top of page
  • Photo du rédacteurChloé

Comment Cléopâtre et son fameux banquet ont fait exploser les vues de mon post

Dernière mise à jour : 18 oct. 2023

On discute toujours la véracité de ce banquet mais c'est Cléopâtre qui a fait jaser ici et exploser les vues. Du moins sa représentation dans ce tableau de Tiepolo. Je vous raconte !

2 mots d'abord sur ce tableau !


C'est une toile de Giambattista Tiepolo exposée au musée Cognacq-Jay. Elle illustre un épisode très connu (mais peut-être légendaire) de la vie de Cléopâtre raconté par Pline l'Ancien. Lorsqu’elle invite Marc-Antoine à un festin fabuleux, le plus couteux de l’histoire dira-t-il. La reine a effectivement parié qu'elle était capable de dépenser 10 millions de


sesterces pour un seul dîner. Et après un banquet 'classique', au dessert, elle va décrocher une perle de son oreille et va la dissoudre, devant lui, dans un verre de vinaigre. Regardez la cette perle, dans la main de Cléopâtre, qui se détache sur le fond sombre et les regards, les attitudes des autres personnages.


Et il faut savoir que cette toile n’était qu’une version préparatoire de la composition monumentale, conservée à la National Gallery of Victoria de Melbourne.


Et 2 mots sur Cléopâtre aussi non ?


Car manifestement, c'est elle qui a étonné lorsque j'ai fait mon post. Elle est effectivement assez surprenante par rapport à l'image que l'on a habituellement d'elle. Ici elle nous fait plus penser à Marie-Antoinette qu'à Cléopâtre telle qu'on l'imagine. Ce sont les commentaires à ce sujet qui ont fait exploser les vues. J'avoue que sa représentation m'avait aussi fait tiquer. Je me suis alors un peu plus penchée sur elle.


Cléopâtre, septième du nom, et dernière reine d'Egypte, était aussi surnommée « la Grecque ». Elle est effectivement issue d’une dynastie d'origine grecque, les Ptolémée. Mais fut la première reine grecque à parler l'égyptien et à adopter certaines croyances pharaoniques.


Les discussions sur son origine sont en réalité une discussion sans fin.

En 2009, l’étude du squelette de sa sœur, la princesse Arsinoé IV (qu'elle a fait assassiner soit dit en passant), montrerait leur origine africaine.

Cependant, en 2021, dans un article pour Geo, le spécialiste de l'Antiquité et du monde romain oriental, Maurice Sartre, déclare " pour les enfants royaux légitimes ou illégitimes amenés à régner, l'endogamie la plus stricte était respectée. Donc imaginer que Cléopâtre ait eu du sang égyptien, c'est une absurdité totale."


Ceci-dit, pour en revenir à notre tableau, cette représentation de Cléopâtre en 1743, n'est donc pas si surprenante !


Pour en savoir plus sur Cléopâtre je vous recommande le podcast passionnant de Philippe Collin, « Cléopâtre, le génie politique » et pour les kiddos la chouette vidéo Quelle Histoire sur TV5 Monde. Mon post Instagram est disponible ici. Et pour aller voir ce très beau tableau, c'est au musée Cognac-Jay.



Musée Cognacq-Jay

8 Rue Elzevir - 75003 Paris


In English 💂‍♂️💂‍♂️


Cleopatra and her famous banquet

We still discuss the veracity of this banquet but it is Cleopatra who made the talk here and exploded the views. At least its representation in this painting by Tiepolo. I tell you more about it!


2 words first on this painting!

Painted by Giambattista Tiepolo, it is exhibited at the Cognacq-Jay museum.

It illustrates a well-known (but perhaps legendary) episode in the life of Cleopatra told by Pliny the Elder. When she invites Marc-Antoine to a fabulous feast, the most expensive in history, he will say. The Queen actually bet that she was able to spend 10 million sesterces for a single dinner. And after a 'classic' banquet, for dessert, she takes a pearl out of his ear and dissolves it, in front of him, in a glass of vinegar. Look at this pearl, in the hand of Cleopatra, which stands out against the dark background and the looks, the attitudes of the other characters.

And you should know that this canvas was only a preparatory version of the monumental composition, kept at the National Gallery of Victoria in Melbourne.


And 2 words about Cleopatra too, right?

Because obviously, it was she who surprised when I made my post. She is indeed quite surprising compared to the image that we usually have of her. Here she reminds us more of Marie-Antoinette than of Cleopatra as we imagine her. It was these comments that caused the views to explode. I admit that his representation also made me wince. I then leaned a little more on her.

Cleopatra, seventh of the name, and last queen of Egypt, was also nicknamed "the Greek". She actually comes from a dynasty of Greek origin, the Ptolemies. But was the first Greek queen to speak Egyptian and to adopt certain pharaonic beliefs.

Discussions about its origin are actually a never-ending discussion.

In 2009, the study of the skeleton of her sister, Princess Arsinoé IV (whom she had assassinated by the way), would show their African origin.

However, in 2021, in an article for Geo, the specialist in Antiquity and the Eastern Roman world, Maurice Sartre, states "for legitimate or illegitimate royal children brought to reign, the strictest endogamy was respected. So imagine that Cleopatra had Egyptian blood is utter nonsense."

That said, to come back to our painting, this representation of Cleopatra in 1743 is therefore not so surprising!

You can see this beautiful painting at Cognacq-Jay museum. My Instagram post (in french) is available here



14 vues0 commentaire

댓글


bottom of page